windows

  • Windows 10 : les nouveautés de la Build 18963

    Microsoft vient d’annoncer la disponibilité de la dernière preview de Windows 10 Build 18956 (20H1) dont la sortie officielle se fera dans le courant du premier semestre 2020. Il s’agira de la septième mise à jour majeure pour le système d’exploitation qui évolue désormais comme un service. Au menu de cette version, plusieurs nouveautés du côté du gestionnaire de tâches, des bureaux virtuels, de la gestion de la souris et de l’application Notepad.

    Le gestionnaire de tâches tout d’abord, gagne une nouvelle option qui permet d’afficher la température du processeur d’une carte graphique dédiée. Autre nouveauté importante, la possibilité de personnaliser les noms des différents bureaux virtuels que l’on utilise. Ce renommage persistera même après un redémarrage du système. La vitesse du curseur de la souris peut être réglée depuis les Paramètres de Windows 10. L’application calculatrice hérite d’une option permettant de maintenir son affichage au premier plan. Enfin, l’application Notepad devient indépendante et distribuée via le Microsoft Store, ce qui signifie qu’elle bénéficiera de mises à jour dédiées. Bien évidemment, Windows 10 Build 18956 apporte aussi son lots de correctifs.

  • Windows 10 1903 arrive, après une série de tests supplémentaires

    Microsoft a donc livré aujourd'hui la mise à jour Windows 10 de mai 2019, alias 1903. Au préalable, cette mise à niveau de fonctionnalités a été testée par des volontaires du programme Insider, des fabricants de matériel et des développeurs de logiciels tiers. « La mise à jour de mai 2019 est disponible pour les clients qui souhaitent installer la dernière version de Windows 10 », a annoncé dans un billet, John Cable, directeur Program Management, Windows Servicing and Delivery Customers. En temps normal, la version 1903 – selon le nommage à 4 chiffres année/mois adopté par Microsoft – aurait du être livrée il y a six semaines ou plus. Mais début avril, Microsoft a annoncé qu’il soumettrait sa mise à niveau de fonctionnalités - la première sur les deux prévues pour l'année - à d'autres tests. L’éditeur a certainement voulu éviter de renouveler le fiasco de Windows 10 1809. 

    Lancée en octobre 2018, cette version était affectée d’un bogue connu, mais non corrigé, qui a détruit les données des utilisateurs, obligeant Microsoft à retirer sa mise à jour. En mars, avec plusieurs mois de retard, alors que cette version était enfin prête, l'entreprise a renoncé à la mettre à disposition des utilisateurs. Microsoft ne voulait pas répéter l’expérience avec la 1903. À cause de ce retard, le support de 18 mois a été prolongé jusqu’au 8 décembre 2020, soit deux mois de plus que celui prévu au calendrier. « Préparez-vous ! Windows 10 1903 est prête pour des déploiements ciblés, avec ses 18 mois de support devant elle », a annoncé John Cable aux entreprises. « Les administrateurs IT devraient commencer les déploiements ciblés pour s’assurer que les applications, les périphériques et l'infrastructure de leurs entreprises fonctionnent comme prévu avec la nouvelle version et les nouvelles fonctionnalités », a écrit John Cable dans une rubrique intitulée « Semi-Annual Channel release for commercial customers ».

    Lire la suite

  • Windows 7 entame sa dernière année d'existence avant la fin des mises à jour.

    Windows 7 fête cette année ses 10 ans d'existence et malgré son âge le système d'exploitation reste encore populaire. Cela risque toutefois de ne pas durer puisque la fin du support approche à grand pas.

    La période de support gratuit a en effet pris fin il y a déjà 4 ans en janvier 2015. C'est le support étendu qui a pris le relais et assure aux utilisateurs de recevoir des mises à jour de sécurité au moins jusqu'au 14 janvier 2020. Après cette date le système ne recevra plus de correctifs et des failles pourraient rendre le système instable ou dangereux à utiliser d'un point de vue de la sécurité des données.

    Les professionnels qui utilisent les Windows 7 Professionnel et Entreprise et qui souscrivent à des licences en volumes auront toutefois droit à un sursis supplémentaire pour leur permettre de renouveler leurs machines ou leurs systèmes. Un service optionnel et payant leur sera proposé.

    Lire la suite